Ceci est mon Non

De Gaëlle Moquay

Création octobre 2023
A partir de 7 ans

Athéna et Éd sont les créateurs d’une bureau un peu spécial : « Le bureau d’écoute, de protection et de réparation des enfants blessés ». Mi-travailleurs sociaux, mi-soignants, ils bricolent comme ils peuvent pour aider les enfants qui arrivent jusqu’à eux. Et ils sont nombreux à venir les voir… Il y a Rosie qui est toujours triste, Georges qui « tombe » souvent dans les escaliers , Prudence qui ne peut pas s’empêcher de mordre les autres… et aussi Soumaya, une petite fille spécialiste en droit qui les aide régulièrement.
Mais un jour, Athéna et Ed reçoivent la visite de deux enfants, deux enfants comme ils n’en avaient jamais vu auparavant, deux enfants qui n’apparaissent dans aucun de leurs registres. Ils se présentent comme étant Kevin Poucet et la Petite F. Malgré de multiples tentatives, Athéna et Ed ne parviennent pas à soulager les problèmes de ces deux enfants. C’est même l’inverse qui se produit… Une colère immense semblent habiter Kevin Poucet et la Petite F. Bientôt ils décident même de fuguer avec les enfants du quartier et de ne pas rentrer tant qu’une véritable solution ne sera pas trouvée pour que tous les enfants soient véritablement respectés. Une fugue en forme de révolte pour pouvoir dire NON ! Non à la toute-puissance des adultes, non à ceux qui ne veulent pas les croire ou les entendre, non aux violences qui se reproduisent malgré nous dans les familles et dans la société…
Aidés de Soumaya, Athéna et Ed tenteront de trouver le chemin d’une possible harmonie entre les adultes et les enfants.

Conception, écriture, mise en scène : Gaëlle Moquay
Co-mise en scène, objets, construction : Julien Aillet
Dramaturgie, collaboration artistique : Marie Levavasseur
Jeu : Gaëlle Moquay et Cédric Vernet
Création sonore : Rémy Chatton
Création lumière et construction : Sylvain Liagre
Costumes : en cours

 

Athéna – Je m’appelle Athéna. C’est le nom de la déesse de la sagesse. C’est les Grecs qui l’ont inventée, bien avant que ton arrière-arrière-grand-mère soit née.
Quand j’étais petite, je ne tenais pas en place. Ça insupportait mes parents, mes professeurs et d’une manière générale la majorité des adultes. A chaque fois j’entendais :
« Avec un prénom pareil… on s’attendait à mieux… ».
Pendant une bonne partie de mon enfance, j’ai collectionné les vignettes Panini et les petites phrases du genre :
« Mais c’est pas possible celle-ci quand est-ce qu’elle va s’arrêter »,
« Elle m’agace, elle m’agace, ce qu’elle m’agace » ,
« Mais débranchez-moi ses piles ! »,
« Elle me fatigue, mais elle me fatigue, ce qu’elle me fatigue »
« Elle le fait exprès, elle le fait exprès »
« Je vais la baffer, je vais la baffer, je vais la baffer » …
J’ai fini par me dire que comme les adultes me répéter tout en double voire en triple, je devais être soit un peu bête, soit un peu sourde.
Tous les soirs, je faisais des prières à tous les Dieux et les Déesses Grecs pour leur demander de me réveiller sage comme une image.
A force, ça a miraculeusement fini par fonctionner.
Enfin… j’ai surtout arrêté de parler et aussi des fois, je crois, presque de respirer.
J’essayais de ressembler de toutes mes forces à la statue de la vraie Athéna que j’avais vue un jour au Louvre, à Paris.

Production : Les Oyates (Anciennement – Cie Tourneboulé)
Coproduction : Le Théâtre d’Angoulême – scène nationale (16) ; L’espace Georges Brassens St Martin Boulogne (62) ; … (en cours)
Préachats et soutiens : La ville de Lille – Maisons Folie (59) ; Le centre André Malraux Hazebrouck (59) ;
L’espace Allende Mons en Baroeul (59) ; Le Théâtre à la coque, centre national de la marionnette Hennebont (56) ; Le Totem Avignon scène conventionnée … (en cours)

    Pour recevoir le dossier de production du spectacle: